Le cododo : Bienfaits, précautions et mode d'emploi

Comme son nom l’indique, le cododo, ou encore co-sleeping, renvoie à la pratique du sommeil partagé avec son bébé. De cette manière, l’enfant est protégé, il ne court pas de risque de s’étouffer en dormant dans un lit qui répond aux recommandations actuelles (pas d’oreiller, de couverture, de doudou, de tour de lit ou d’aucun objet).


Le cododo se distingue du fait de dormir dans la même chambre que son enfant, ou dans un petit lit spécial ouvert et accolé au lit de ses parents.


Pourquoi faire le choix d’un lit bébé cododo ?

Il fait beaucoup débat : certains le rejettent catégoriquement, d’autres ne pourraient plus s’en passer. Le principe est de garder son enfant à proximité la nuit, en attachant au lit des parents un berceau « cododo », spécialement conçu pour la sécurité et le confort des nouveau-nés. Le cododo est recommandé jusqu’aux 6 mois de bébé, mais il peut être écourté ou prolongé. Dans cet article, nous vous proposons simplement de parcourir les 4 principaux avantages et précautions à prendre pour le cododo. C’est parti !


Avantages du cododo n° 1 : l' allaitement

C’est en particulier les mamans qui allaitent qui vont y voir un intérêt. En effet, inutile de devoir se lever et traverser le couloir pour donner le sein à votre bébé. Il suffit d’ouvrir le panneau latéral du lit cododo, de tendre les bras pour prendre votre nourrisson et le mettre contre soi pour la tétée.

Bien entendu, pour les mamans et les papas qui ont opté pour le biberon, le cododo reste très appréciable. Il suffit de préparer tout le nécessaire à proximité et hop c’est prêt sans avoir besoin de se lever.


Avantages du cododo n° 2 : surveiller bébé

Le cododo est également bénéfique pour les papas et les mamans. Rien de mieux pour surveiller le bébé que d’être à côté de lui et de pouvoir profiter des nuits un peu plus sereines. Le cododo va permettre de prolonger cette fusion qui existait avant la naissance entre la maman et son bébé. Et pour les papas, c’est aussi génial et peut-être encore mieux, car c’est l’occasion de balayer la frustration du manque de proximité pendant la grossesse. Du coup, le sommeil est plus facile à trouver, et surtout, les réveils sont moins agités. Le bébé est apaisé par une simple caresse, ou la seule présence de ses parents se rendort plus facilement sans avoir besoin de les réveiller. Plutôt sympa ça, non ? 😊.


Avantages du cododo n° 3 : rassurer les parents !

Avoir son tout-petit près de soi et l’entendre respirer sereinement la nuit, sans avoir besoin de se lever pour vérifier que tout va bien : voila un grand bonheur que va vous offrir le lit cododo ! Toutes les mamans qui liront cet article comprendront à coup sûr ce que je veux dire…

Cette proximité est également appréciable les nuits où le bébé est un peu souffrant. En général, dans ces moments-là, on ne compte pas le nombre de fois où on se rend dans sa chambre pour vérifier qu’il n’a besoin de rien. Si la plupart du temps, on se rassure vite de ce côté-là, retrouver ensuite rapidement le sommeil n’est pas toujours gagné.


Avantages du cododo n° 4 : Tisser des liens

Pour tisser des liens avec le bébé, le cododo est parfait. Il vous permettra de passer des instants d’intimité et de partager des moments de calme et de douceur lors de l’endormissement et du réveil. Rien de mieux que de se sentir en sécurité pour développer un lien d’attachement solide.


L’avantage du cododo, c’est que ce petit lit, qui se fixe tout contre le vôtre, permet d’avoir votre bébé « sous la main » en toute sécurité. Voilà donc les points positifs du cododo. Bien évidemment, le cododo doit toujours se faire avec du matériel adapté, c’est à dire un lit cododo conforme aux normes de sécurité, avec des attaches solides et un panneau latéral amovible pour que le bébé ne risque pas de rouler dans le lit des parents.


Les précautions à prendre pour le cododo

Il existe quelques précautions indispensables à prendre en compte lorsque vous décidez de vous mettre au cododo :

  • Ne pas dormir avec un animal de compagnie

  • Maintenir une température peu élevée dans la chambre (18/19°).

  • Sécuriser les bords de lit : l'enfant ne doit ni tomber ni se retrouver coincé entre le lit et le mur

  • Que les parents ne soient sous l'emprise d'aucune drogue (alcool, cannabis, cocaïne, etc.) et qu’ils ne fument pas de tabac (les fumeurs relâchent des toxines durant leur sommeil)

Le cododo, Mode d'emploi

Le principe est de faire dormir le bébé dans la chambre de ses parents, dans un berceau accolé au lit ou dans un lit à part, mais il peut aussi s’agir de passer une partie de la nuit avec son conjoint et une autre partie avec son enfant. Les variantes sont multiples et permettent de s’adapter aux besoins de chacun.



301 vues0 commentaire